Embassy of Mongolia in France

Embassy of Mongolia

  • A- A A+
  • Flux RSS
  • Suivez nous sur twitter
  • Lieux à visiter en Mongolie

    La capitale Oulan-Bator
    La ville a été construite et appelée Urga en 1639, à l’occasion de la remise du titre « Ondor gheghen » à G.Zanabazar, premier chef religieux, sous lequel la Mongolie connaît un élan spirituel et artistique qui favorise la diffusion du bouddhisme. Oulan-Bator se trouve à 1351 m d’altitude dans la partie sud-ouest des chaînes du Khentii, entourée par 4 monts, dans la vallée des rivières de Selbe, Tuul et Uliastai. Aujourd’hui Oulan-Bator, ville moderne qui a gardée sa culture nomade, compte plus de 900 000 habitants. C’est un centre administratif, culturel et économique du pays.

    Naadam
    Tous les ans les 11, 12 et 12 juillet se tiennent les festivités du Naadam, eriin gurva naadam (en mongol) « les trois jeux virils », l’une des deux grandes fêtes des Mongols, la seconde étant la fête du Nouvel An oriental, « Tsagaan sar » en mongol. A l’origine le Naadam était célébré lors de sacrifices solennels en l’honneur des dieux et des ancêtres ; puis il devint un moyen de jauger la valeur militaire des différentes bannières par des compétitions de lutte, de tir à l’arc de courses de chevaux.

    Tsagaan sar
    C’est la fête du Nouvel An d’après le calendrier lunaire d’Orient. Tsagaan sar veut dire « mois blanc » ou « lune blanche ». La couleur blanche signifie pour les mongols tout ce gui est pur, saint, heureux et beau. Elle symbolise le bonheur et la prospérité. La fête commence au matin… et la suite c’est à vous de la découvrir. Le tourisme culturel Les monuments historiques et religieux, les oeuvres d’art datant de l’époque de l’Empire mongol, sont les principaux centres d’intérêt du tourisme culturel du pays. Ainsi les visiteurs se rendent dans ces lieux baignés par des siècles d’histoire de religion. Eventuellement, les rencontres avec les nomades permettent aux touristes étrangers de mieux appréhender la vie quotidienne des habitants. En outre, les ressources culturelles et artistiques telles que la musique folklorique et les danses traditionnelles sont des événements que nous vous conseillons fortement d’admirer.

    Le tourisme sportif en Mongolie
    Les programmes sportifs mis à votre disposition rassemblent plusieurs prestations tels que l’apprentissage du cheval ou du chameau, les randonnées et l’escalade, le caravaning, des circuits en jeep, en moto, en montgolfière, des descentes en canoë;-kayak, des parcours de chasse et de pêche. Le tourisme vert La Mongolie possède des lieux de nature sauvage alliant authenticité et originalité, avec ses grands espaces vierges, ses centres d’Art et d’Histoire et sanctuaires religieux que nous vous conseillons de visiter. Adressez-vous aux T.O et agences de voyages afin d’obtenir les informations sur les circuits de votre choix.

    Le Gobi
    Le désert de Gobi mongol est un vaste espace désertique et semi-désertique occupant environ 30% du territoire mongol. Les Mongols disent qu’il existe 33 différents types de Gobi dont seulement 3% est couvert par le désert sablier, alors que la partie restante(97%) est peu abondante en végétation permettant ainsi aux animaux de survivre. Cette zone est peuplée d’animaux rares, voir ceux mentionnés dans le livre Rouge. Yol Am (montagnes, glaciers), Hongor Els(oasis spectaculaire), les montagnes du Bayan Zag(appelée le cimetière des dinosaures) sont des endroits dignes d’intérêt.

    Les lacs et rivières
    Le lac Hövsgöl, connu en tant que « perle bleu foncé « et situé dans la province di Nord, est le plus grand et plus profond lac de Mongolie.

    Le Parc national de Hövsgöl mérite à lui un seul circuit dédié à sa visite. Différents groupes ethniques cohabitent dans cette région : khalkh mongols, buryat, darhat etc. Environ trente familles de Tsatan habitent dans le taiga et leur culture est basée sur les rituels chamanique et nomade. Nombreuses activités : équitation, pêche, canoë, … La région des rivières Selenge et Orkhon est riche en poissons, vous pourrez y pêcher. La durée des séjours est en moyenne 12 jours (7 jours seulement pour la pêche). La période favorable va de juin à septembre. Il est préférable de contacter les guides locaux, ils connaissent bien la région.

    Les steppes
    Kharakhorum, ancienne capitale mongole, le Monastère Erdene-Zuu Le Monastère a été érige en 1586 à l’emplacement même de l’antique capitale mongole, Kharakhorum, sur l’initiative d’Abtai Sain Khan. Il représente un ensemble de temples avec ces quatre portes dressées aux quatre points cardinaux s’étalant sur 176 400m². C’est une destination passionnante combinant les ressources naturelles et les richesses culturelles.

    Le Monastère Amarbayasgalant est le plus important après Erdne-Zuu, il fut construit au XVIIIe siècle par Zanabazar.

    Le Parc National de Gorkhi terelj, créé en 1993 et situé dans la zone strictement protégée de Khentii, c’est un endroit célèbre par ses paysages magnifiques très prisés des touristes. Des excursions à pied, des randonnées équestres ou en canoë; sont organisées.

    Le volcan Khorgo est un lieu magnifique qui se trouve dans la vallée de Terkh, sur le versant nord des monts de Khangai. Une dizaine de volcans éteints sont repartis sur un territoire assez restreint. Une puissante couche de lave a barré le lit de la rivière de Terkh, formant ainsi le lac Terkh-Tsagaan sur une superficie de 28 km² à 2 060 m d’altitude.

    Le Monastère Manzchir a été érige en 1733 dans la vallée des montagnes Bogdo-Khan. Il comprend 20 temples et 300 moines y séjournent. Il fut restauré après avoir été détruit en 1932. Bayan-ölgii est connu comme « le plafond du Monde ». Cette région de hautes montagnes glacières (Mongol Altai dont le pic culmine à 4 373m). Le peuple kazakh, minorité culturelle et religieuse différente des khalkha mongols y élèvent des yaks et chassent avec les aigles. Plusieurs activités sont organisées telles que la pêche, la randonnée, l’escalade, la chasse …

    Musée national de l’histoire mongole (préhistoire, histoire et ethnographie) Sukhbaatar gudamj(rue) à droite du Palais du Gouvernement, ouvert tous les jours 10h-16h15 sauf le jeudi.

    Musée de géologie et minéralogie Dans le local de l’Université Technique. Ouvert du lundi au vendredi 10h-16h. Musée de l’histoire de la nature (squelette du dinosaure etc.) Khuvsgalchid avenue 1, Ouvert tous les jours, 10h-16h30.

    Musée de beaux-arts de Zanabazar (peinture et sculptures religieuses de l’époque préhistorique jusqu’au début du XXe siècle), Khudaldaani gudamj, Ouvert tous les jours 9h-16h sauf le jeudi).

    Musée monastère de Choigin lama (108 masques utilisés pour la cérémonie religieuse) rue Jamyangin, Ouvert du lundi au vendredi 10h-13h et 14h-18h.

    Musée du Palais d’hiver de Bogdo Khaan (palais du dernier roi, construit entre 1893 et 1903) rue Zaysan, Ouvert tous les jours 10h-17h sauf le jeudi.

    Monastère de Gandan Temple construit en 1810 et restauré en 1990. Ouvert tous les jours 9h-16h.