Embassy of Mongolia in France

Embassy of Mongolia

  • A- A A+
  • Flux RSS
  • Suivez nous sur twitter
  • La Mongolie en bref

    Carte de la Mongolie

     

    Population :

    3 millions d’habitants dont 39,2% habitent dans les zones urbaines. Ainsi la densité représente 1,5 personnes par km².

    Géographie de la Mongolie :

    La Mongolie est située en Asie centrale entre 52°06 et 41°35 de latitude nord et 87°47 et 119°57 de longitude et elle s’étend sur environ 800 km du Nord au Sud et 2 000 km de l’Ouest à l’Est. La superficie du pays est de 1 564 000 km², ce qui est près de trois la France. La longueur de ses frontières est de 8 158 km dont 3 485 sont partagés avec la Russie et 4 673 la République Populaire de Chine.
    La Mongolie se trouve à l’altitude moyenne de 1500 mètres. La zone montagneuse, constituée de 3 chaînes l’Altaï de 1 500 km de long (dont le point culminant, la montagne Khuïten, veut dire « montagne froide « , est à 4 374 m d’altitude), le Khangaï (point culminant à 4 021 m) et le Khentii (point culminant à 2 751 m), domine au Nord-Ouest du pays. Par contre, l’attitude descend à l’Est du pays retrouvant le point le plus bas de 552 m dans la province de Dornod. Dans l’Est et au Sud du pays, s’étendent des steppes arides dont la plus grande est Menenguin tal (250 000 km²).

    Climat :

    Continental. En été il fait chaud, la température moyenne atteint +20°C. En hiver il fait froid, la température moyenne descend jusqu’à -25°C. Les écarts de températures dans la journée sont importants. Les précipitations sont peu abondantes, la moyenne est de 25,4 cm. Malgré le froid, il y a toujours du soleil (plus de 270 jours ensoleillés par an).

    Histoire de la Mongolie :

    Les traces des premiers hommes sur le haut plateau mongol appartiennent au 500e millénaire av. J.C. Après l’âge du fer (1er millénaire av. J.C.), l’histoire des Mongols commence par les Xiongnus. Pendant les quinze siècles suivants, une dizaine de tributs ou de clan de tributs domineront la Haute Asie. Chacun de ces peuples dominants a laissé les traces de leurs civilisations dans l’histoire mongole.
    Au début de XIIIe siècle, en 1206 Temuujin, connu dans l’histoire universelle sous le nom de Gengis Khan, a réuni la première grande assemblée de tous les chefs de tribus pour établir ainsi un Etat mongol et s’est proclamé Gengis Khan. Il a laissé à ses héritiers un territoire immense qui s’étendait en 1227 de la mer de Chine à la mer Caspienne et du lac Baïkal aux rives de l’Indus. Après sa mort, sous les Gengis Khanides, l’Empire mongol a connu sa plus grande extension. Après deux siècles, à la fin XIVe, l’Empire mongol est à son déclin. Au XVIe siècle, sous le règne d’Altan Khan, les Mongols se convertissent au bouddhisme tibétain. Un siècle plus tard, ils tombent sous la domination des Mandchous. Après la révolution chinoise de 1911 et l’éviction du dernier empereur mandchou, le 1er décembre 1911, la Mongolie proclama son indépendance. la République populaire de Mongolie fut proclamée le 26 novembre 1924. De 1924 à 1989, la République populaire de Mongolie suivit le modèle des régimes communistes des pays de l’Europe de l’Est et de l’Union soviétique. La Mongolie a rejoint les Nations unies en 1961. Depuis de la chute du mur de Berlin en 1989 et du déclin du communisme en Europe de l’Est un mouvement démocratique se fit jour en Mongolie où, pour la première fois, des élections libres et multipartites furent organisées en 1990, suivies de la nomination d’un président de la République et d’une nouvelle constitution en 1992. Désormais les institutions politiques du pays évoluent vers toujours plus de démocratie, avec des élections présidentielles et législatives tous les quatre ans, l’accès à la propriété privée, la participation du pays aux grandes instances internationales, l’intensification des relations diplomatiques. Le passage à l’économie de marché, la privatisation de la terre, la libéralisation des prix et l’appel aux investissements étrangers marquèrent un progrès dans le domaine économique.

    Langue :

    Le mongol. Les langues étrangères les plus utilisées sont l’anglais, le russe, le japonais, l’allemand et le français.

    Religion :

    Le bouddhisme (courant de lamaïsme) et chamanisme. Le bouddhisme a été introduit en Mongolie au XVIe siècle. 94% de la population est bouddhiste. Au début du siècle dernier la Mongolie comptait plus de 700 monastères, alors que la plupart de la population masculine était des moines. Après la révolution de 1921, la religion a subi de fortes représailles du régime socialiste, en effet, dans les années 30-40, quelques 17 000 moines ont été massacrés et beaucoup de monastères ont été détruits. Le système démocratique actuel a favorisé la renaissance de la religion.
    Les kazakhs constituant 6% des habitants de la Mongolie pratiquent l’islam. Ölguï la ville principale de l’aïmak de Bayan-Ölguï est le centre de l’islam en Mongolie.

    Système politique et administratif :

    Conformément à la Constitution de 1992, la Mongolie est une République parlementaire où le président et les députés du Grand Khural (Parlement) sont élus au suffrage universel et direct pour une période de 4 ans. Etant l’Etat multipartite, plus d’une douzaine de partis mènent leurs activités politiques.
    Au niveau administratif, le pays compte 21 aimags (ou provinces) qui sont divisés à leur tour en soumes. Les gouverneurs des soumes et les maires de villes et de villages sont subordonnés à l’aimag.
    La capitale de la Mongolie, Oulan-Bator, constitue une administration indépendante.

    Economie :

    PIB (2008): 4,9 milliard de dollars; PIB par habitant (2008): 1972,80 dollars; taux de croissance (2008): 8,9%, taux d’inflation (2007): 15,1%.
    Les ressources naturelles sont charbon, cuivre, molybdène, argent, fer, phosphates, étain, nickel, zinc, tungstène, fluorine, or, uranium et pétrole.
    L’agriculture emploie 40% de main d’œuvres et constitue 20,6% de PIB. Les activités principales du secteur d’agriculture sont élevage, culture de blé et des légumes. Le nombre total de cheptel est 39,7 millions de têtes de bétail, dont 16,7 millions de moutons, 18,2 millions de chèvres, 2,4 millions de bovins, 2,2 millions de chevaux, 257 000 chameaux. Le secteur de l’industrie constitue 36% du PIB dont 27,5% par l’industrie minière. Le secteur de service constitue 14,2%.
    Le chiffre d’affaires du commerce extérieur est 4,119 milliard de dollars pour 2007 dont l’exportation est 1,949 milliards de dollars (produits miniers, d’élevage et textiles). Les principaux clients sont Chine, Canada, Etats-Unis, Russie et L’Europe. L’importation est 2,17 milliers de dollars pour 2007 (équipements, machines, combustible, produits alimentaires, produits industriels, produits chimiques, équipements de construction, véhicules et textiles). Les principaux fournisseurs sont Russie, Chine, Japon, Corée du Sud.
    Entre 1990 et 2006 les bailleurs bilatéraux et multilatéraux ont donné à la Mongolie l’aide publique au développement à l’hauteur de 3.457 milliard de dollars.