Embassy of Mongolia in France

Embassy of Mongolia

  • A- A A+
  • Flux RSS
  • Suivez nous sur twitter
  • Présentation générale

    Son Excellence Monsieur Sanjaagiin BAYAR, Premier ministre de Mongolie s’est entretenu, le 18 mars 2009 au Matignon, avec Son Excellence Monsieur François FILLON, Premier ministre de la République Française

    Les relations politiques

    La Mongolie et la République Française ont établi les relations diplomatiques le 27 avril 1965. La France a ouvert son Ambassade à Oulan-Bator en 1966 et la Mongolie a ouvert son Ambassade en France en 1969.
    Les relations bilatérales franco-mongoles deviennent de plus en plus actives ces dernières années. Le premier Président de Mongolie M. P.Ochirbat a effectué en 1996 la première visite officielle en France et la ministre française de l’environnement Mme Corinne Lepage s’est rendue en visite officielle à Oulan-Bator en 1997. En 2003 l’installation de l’Ambassade française en poste permanente à Oulan-Bator succède à la visite de M. Renaud Muselier, Secrétaire d’Etat aux affaires étrangères. 2005 a été marqué par la tenue des consultations politiques bilatérales et par la célébration du quarantième anniversaire de l’établissement des relations diplomatique entre la Mongolie et la France. A l’invitation du président de la République française Monsieur Jacques Chirac, le président de la Mongolie Monsieur Nambaryn Enkhbayar a effectué une visite officielle en France du 21 au 25 février 2007. Au cours de cette visite officielle, le président de la Mongolie, M. Enkhbayar a été reçu par le président de la République française, M. Jacques Chirac. M. Nambaryn Enkhbayar a également été reçu par M. Christian Poncelet, président du Sénat, M. Jean-Louis Debré, président de l’Assemblée nationale et Mme Christine Lagarde, ministre déléguée au Commerce extérieur de la République française. Son Excellence Madame Sanjaasuren OYUN, Ministre des Affaires étrangères de Mongolie, a effectué une première visite officielle en France les 5-7 mai 2008 sur l’invitation de Son Excellence Monsieur Bernard KOUCHNER, Ministre des Affaires étrangères et européennes de la République Française. Monsieur le Ministre Bernard Kouchner a reçu la Ministre Madame Sanjaasuren Oyun pour un entretien, le mardi 6 mai 2008 au Quai d’Orsay. Elle a été également reçue, le 7 mai, par Monsieur Jérôme Chartier, Député de Val d’Oise, Président du Groupe d’Amitié France Mongolie à l’Assemblée nationale, et par Monsieur Patrice Gélard, Sénateur de la Seine Maritime, Président du Groupe d’Amitié France Mongolie au Sénat. La délégation de l’Assemblée nationale de la France, présidé par Monsieur Patrick Ollier, Président de la Commission des affaires économiques, de l’environnement et du territoire, s’est rendue en visite en Mongolie les 12 – 15 septembre 2009.

    Les accords bilatéraux

    • Accord sur l’échange des représentants diplomatiques du 30 mars 1965,
    • Accord sur l’encouragement et la protection réciproque des investissements, signé le 8 novembre 1991,
    • Accord d’entraide judiciaire en matière civile, signé 27 février 1992,
    • Accord d’amitié et de coopération, signé le 18 avril 1996,
    • Convention en vue d’éviter la double imposition, l’évasion et la fraude fiscales sur le revenu et la fortune, signé le 18 avril 1996,
    • Accord sur la coopération dans le domaine géophysique, signé 18 avril 1996,
    • Accord cadre de coopération dans le domaine du tourisme, signé le 21 février 2005,
    • Accord de coopération culturelle scientifique et technique, signé le 25 mai 2005,
    • Accord aérien entre le gouvernement de la République Française et le gouvernement de la Mongolie, signé le 22 février 2007,
    • Arrangement administratif entre le Ministère des Affaires étrangères de Mongolie et le Ministère des Affaires étrangères et européennes de la République Française, signé le 6 mai 2009.

    Les échanges économiques et commerciaux

    Les échanges économiques entre Mongolie et la France se développer de manière significative ces dernières années. En effet, le volume global des échanges économiques entre le Mongolie et la France qui se chiffrait à 56.7 mlns (USD) en 2010 a presque doublé en 2011 pour atteindre 108 mlns (USD). De 1993 à 2011, environ 35 mlns USD d’investissements directs d’origine français sont effectués en Mongolie. Les principaux secteurs d’investissements sont les services et les mines.

    La coopération culturelle, scientifique et technique

    L’Accord culturel entre le Gouvernement de la République populaire de Mongolie et le Gouvernement de la République française est signé le 31 janvier 1968, entré en vigueur depuis le 27 janvier 1968. La Commission mixte de la coopération culturelle, scientifique et technique mongolo française se réunit régulièrement tous les trois ans afin d’établir les programmes d’échanges culturels, scientifiques et éducatifs.
    L’enseignement de la langue mongole en France est assuré par l’Institut National des Langues et Civilisations Orientales (INALCO). Dans le cadre d’un programme d’échanges la Mongolie reçoit des étudiants français d’études mongoles souhaitant perfectionner leur connaissance de la langue et de la civilisation mongoles.
    La première institution culturelle européenne à s’installer à Oulan-Bator, l’Alliance Française de Mongolie est officiellement constituée le mardi 14 décembre 2004. Environ 700 élèves et étudiants suivent un enseignement de langue française complet ou partiel en Mongolie chaque année.
    La France accorde chaque année un certain nombre de bourses pour des séjours de formation et de missions d’experts en Mongolie, dans les domaines culturel, scientifique, technique, linguistique et éducatif, ainsi que des bourses d’études de longue durée à des étudiants mongols francophones dans les disciplines telles que l’économie, l’administration publique, la gestion, le tourisme.
    La Mission Archéologique Française en Mongolie est née d’une coopération entre l’Institut des Déserts (depuis 1993) puis le Musée Guimet (depuis 1999) et l’Académie des Sciences de Mongolie. Le programme « Aux origines du peuple mongol » poursuit les fouilles des sépultures Hunnu (Xiongnu) de l’Age du Bronze dans les provinces de Selenge (Egiin Gol) et Arkhanghai (Gol Mod).
    La coopération universitaire est en développement, tant au titre des programmes bilatéraux qu’au niveau des programmes européens. Les principales disciplines sont, par ordre, la médecine, l’économie, et les relations internationales.